Quelles sont les bases de l’électricité ?

Publié le : 15 septembre 20214 mins de lecture

L’électricité est définie comme étant le déplacement du courant électrique vers un conducteur. Le courant électrique va, alors, prendre forme d’électrons libres se déplaçant d’un atome à un autre. De ce fait, un matériau est le conducteur qui compte les électrons libres. Il y a trois paramètres de base : l’ampère, l’ohm et le volt.

Comprendre les paramètres électriques de base

La pression faite sur les électrons libres afin d’entrainer leur déplacement se nomme la force électromotrice (ou FEM). Un volt est une unité de pression, c’est donc la quantité d’une force électromotrice demandée pour pousser le courant d’ampère vers un conducteur avec la résistance d’un ohm. Un ampère représente l’intensité du courant électrique. Quand le courant passe par exemple par un point spécifique du conducteur en seulement une seconde, sachez que l’intensité du courant est définie d’un ampère. Un ohm est une unité de résistance du conducteur. Par ailleurs, la quantité de résistance dans le conducteur est définie par trois choses : la taille, le matériau et la température. Si un conducteur est plus long et si son diamètre diminue, sa résistance augmentera.

D’autres détails à prendre en compte

Le courant ou intensité électrique représente la quantité d’électricité qui sera envoyée vers un conducteur. Par ailleurs, c’est un déplacement d’électrons à l’intérieur d’un matériau conducteur. Une puissance électrique définit la quantité d’énergie qui est transmise par le système vers un autre. Étant mesurée en Watts, elle est variable d’un appareil à un autre. Par principe, une tension est une propagation de champ électrique à l’intérieur d’un circuit. Elle est nommée différence de potentiel dans une installation domestique. La résistance est la faculté d’un matériau à mieux résister au passage des courants.

C’est quoi l’intensité du courant admissible

Actuellement, les applications industrielles de l’électricité sont apparues, elles sont rendues possibles grâce à sa production à bonne échelle. Désormais, l’électricité est utilisée comme éclairage, mais également comme une force motrice. Ensuite, elle a servi, également, au télégraphe et au téléphone. De ce fait, ces applications vont se multiplier. Elle fait, actuellement, partie intégrante de la vie quotidienne. En outre, l’intensité de courant admissible représente la valeur de l’intensité de courant que le conducteur pourra supporter sans que la température puisse dépasser les limites spécifiées. Donc, ces limites sont présentées dans le Code canadien de l’électricité, dans d’autres documents d’ingénierie comme ceux donnés par l’Association des ingénieurs de câbles isolés (ou ICEA) et le Code national de l’électricité (ou NEC). Il est essentiel de savoir que certains facteurs environnementaux peuvent influencer la valeur de l’intensité de courant qui sera admissible dans le conducteur électrique.

 

Plan du site