Comment mettre aux normes une installation électrique chez un particulier ?

Publié le : 15 septembre 20213 mins de lecture

Une installation électrique chez un particulier requiert de la vigilance. La manipulation de l’électricité ne doit pas se faire à la légère. Installer et alimenter un circuit électrique repose sur des règles basiques ainsi que des normes pour sécuriser les personnes impliquées ainsi que leurs biens. Zoom sur les différentes manières pour la mise en norme d’une installation électrique.

Installation électrique : répondant à des normes

Faire du bricolage pour son circuit électrique est loin d’être une bonne idée. En effet, chaque installation électrique doit répondre à la norme NF C 15-100. Cette norme définit et régit chaque circuit électrique d’une construction. Mise en vigueur depuis 1969, elle a subi des modifications au fur et à mesure que la technologie avance pour garantir, encore et toujours, le confort et la sécurité. Elle a été modifiée pour la dernière fois en 2016.

Pour faire valoir le respect de cette norme, des électriciens professionnels doivent intervenir pour installer l’électricité même chez un particulier. Comme le schéma d’un circuit électrique est complexe, il doit répondre à des méthodes précises. Les équipements utilisés doivent, aussi, répondre à des normes pour résister ou du moins subir les éventuels dégâts pouvant subvenir. Le Règlement stipule qu’un propriétaire doit s’assurer que les normes de sécurité électrique sont respectées et que des travaux d’enquête ou de réparation sont effectués si le rapport l’exige.

Installation électrique bricolée égale dysfonctionnement

Un circuit électrique non conforme ne doit pas être fonctionnel. En effet, c’est un synonyme de danger public imminent car cela peut causer des incendies. De plus, d’innombrables maisons incendiées en France sont causées par des installations électriques défectueuses. Des travaux électriques ne respectant pas la norme entraînent, aussi, une surconsommation électrique. L’installation électrique doit être sûre pour une utilisation continue. En pratique, si le rapport ne nécessite pas de travaux d’enquête ou de réparation, le propriétaire ne sera pas tenu d’effectuer d’autres travaux.

Installation électrique : les inspections

Le Règlement oblige les propriétaires à faire inspecter et tester les installations électriques de leurs propriétés par une personne qualifiée et compétente, à un intervalle d’au moins tous les 5 ans. Des directives ont été produites par l’industrie de la sécurité électrique qui explique comment les propriétaires peuvent choisir un inspecteur et un testeur qualifiés et compétents. Cela inclut, sans s’y limiter par une table ronde sur la sécurité électrique, une personne compétente. L’industrie de la sécurité électrique a établi des programmes de personnes compétentes.

 

Plan du site